lettre aux amis de l'aigoual

« Recommande à l’Éternel tes œuvres, Et tes projets réussiront »
  
Proverbes 16:3

« Mon œuvre est pour le Roi ! »
Psaume 45:2

composition du conseil d’administration

Président

Pasteur François MATTINA

Vice-Président

Pasteur Franck FALSON

Responsable des travaux

M. Jean-Noël BOULENGER

Responsable du camping

M. Daniel BERNAT

Trésorier

M. Hervé ROSZAK

Secrétaire

Mme Annie GLEIZES

Secrétaire adjoint

Mme Alexandra FALSON

Conseillers

M. Bernard BESSON

FERMETURE DU CAMP POUR LA SAISON 2020

6 juin 2020

« Dieu fait toute chose belle en son temps. Il a implanté au tréfonds de l’être humain le sens de l’éternité. Et pourtant, l’homme est incapable de saisir l’oeuvre que Dieu accomplit du commencement à la fin. « 
Ecclésiaste 3/11

Chers frères et soeurs et amis du Centre de Vacances de l’Aigoual,

Le déconfinement se poursuit cependant, les règles sanitaires restent particulièrement rigoureuses et contraignantes.
Je suis conscient de la grande déception que vous ressentirez à la lecture de cette lettre, car plus que de simples vacances, l’Aigoual est pour nous tous un lieu de ressourcement spirituel, de convivialité et une bouffée d’oxygène pour poursuivre nos activités tout au long de l’année.

Nous avons étudié les consignes sanitaires établies par les autorités (gestes barrières, distanciation sociale, matériel pour y faire face, organisation des réunions, repas conviviaux, boutique, restauration…) et nous sommes arrivés à la conclusion qu’il nous était impossible d’assurer, pour votre sécurité en particulier et pour obéir aux autorités, la mise en oeuvre de ces contraintes.

C’est sur ces bases que nous avons pris la décision suivante :
Le Conseil d’Administration, à l’unanimité (et la mort dans l’âme), a décidé la fermeture du camp de vacances pour cette année.

Merci pour votre compréhension et merci à tous ceux qui nous ont déjà assurés de leur soutien, tant spirituel que moral et matériel.

Comme je vous l’ai écrit dans un précédent courrier, nous rembourserons ceux qui en feront la demande.
Il serait souhaitable, pour des raisons pratiques, qu’elle nous parvienne par mail.
Vous pourrez y joindre votre RIB et y mentionner aussi votre souhait concernant les chèques non encore encaissés (exemples : renvoyés à votre adresse ou détruits par nos soins).

Certains nous ont fait part de leur désir de transformer partiellement ou en totalité leur acompte en don. Nous les en remercions profondément. Si vous voulez en reçu fiscal pour don, une procédure a été mise en place avec l’accord du commissaire aux comptes, dont le principe consiste en une convention entre le Centre de Vacances et le Fonds de Dotation Phare. Un document nécessitera votre signature et sera disponible dans quelques jours sur notre site internet (entièrement rénové) dont l’adresse est www.cvaigoual.com.

Un dernier point pratique concernant le parcage des caravanes à l’année. Certains ont l’habitude de régler cette participation lors de leur séjour sur le camp. Cette année vous pourrez, à votre convenance, nous adresser un chèque ou effectuer un virement bancaire.

Nous sommes toujours mobilisés et nous restons à votre écoute.
Nous vous remercions pour votre soutien.
Bien fraternellement

François Mattina

22 avril 2020

« Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera Le soleil de la justice, Et la guérison sera sous ses ailes; Vous sortirez,
et vous sauterez comme les veaux d’une étable »
Malachie 3:20

Chers amis du Centre de vacances de l’Aigoual,

 

J’espère sincèrement qu’au moment où vous recevez cette lettre, vous-mêmes et vos proches êtes en bonne santé.
Aujourd’hui, nous sommes tous face à une situation sans précédent et devons chacun à notre mesure, nous adapter afin de limiter au maximum la propagation du virus Covid-19.

 

Nous sommes à ce jour dans une grande incertitude quant à la mise en route et au bon fonctionnement du Centre de vacances.
Malgré les difficultés rencontrées, nous vous réaffirmons notre engagement pour vous être agréable.
Une équipe est actuellement sur place depuis plus de trois semaines travaillant à la mise en route du camp espérant qu’il puisse ouvrir dans des conditions normales.

 

Nous avons remis toute chose entre les mains du Seigneur qui saura nous aider et nous guider et nous Lui disons « Seigneur, que ta volonté soit faite et non la nôtre ».

 

La pandémie amène dans le monde et dans beaucoup de domaines, des remises en question nécessaires pour aborder l’avenir.
Ce qui implique une remise en question de chacun.
Traverser cette épreuve présente sera déterminant et aura des répercussions que nous ne pouvons pas mesurer à ce jour.
Ceux qui ont bâti leur vie sur le roc, qu’est Jésus-Christ, tiendront.
Ceux qui ont bâti sur du sable, surtout s’ils ne se remettent pas en question, courent le risque de voir la maison s’écrouler.
Beaucoup sont déstabilisés, mais n’oublions pas que Dieu est au contrôle.
A chacun de se positionner du bon côté en plaçant sa foi et sa confiance en Lui.

Nous nous engageons auprès de ceux qui ont versé des arrhes, à les rembourser en cas de désistement ou d’annulation.
Cependant nous attirons votre attention sur le fait que le camp est une association loi 1901 à but non lucratif et que seules le produit des locations et les dons peuvent nous permettre de pérenniser notre mission.

 

Pour la remise en route du camp, nous devrons certainement nous soumettre à de nouvelles contraintes sanitaires, comme une désinfection générale et une mise en place de moyens de protection : gel désinfectant, gants et masques…
J’en profite d’ailleurs pour remercier du fond du cœur tous ceux qui travaillent sur le centre de vacances, pour leur engagement, leur consécration et leur dévouement, car ils le font bénévolement et je tenais à vous le préciser. A Dieu soit toute la gloire et que chacun en soit béni au-delà de ses espérances.

 

Nous sommes mobilisés et nous restons à votre écoute.
Nous vous remercions pour votre soutien, votre compréhension et votre patience.
Profitez du confinement pour vous attacher au Seigneur et vivre avec lui une communion réelle et plus que jamais, prenez bien soin de vous ainsi que de tous ceux que vous aimez.

Bien fraternellement.

 

François Mattina